Logo Smeg

Interview avec le CEO de Smeg

< Smegazine Décembre 

Outre son prénom, Vittorio Bertazzoni, CEO de Smeg, partage également les valeurs et les vertus de son grand-père qui fonda, voici 70 ans, une entreprise appelée à devenir une marque de référence. Vittorio Bertazzoni dirige une entreprise familiale qui respire le style caractéristique de tant d’autres sociétés italiennes animées par la qualité et le design. Les gens qui ne connaissent pas l’origine du label ‘Made in Italy’ pourraient qualifier cette attitude de prétentieuse, voire de snob. Vittorio Bertazzoni, qui connaît comme nul autre l’histoire culturelle de son pays, s’oppose à cette caractérisation. « Ce n’est pas notre manière d’agir. Cela fait partie de notre évolution. Les Italiens peuvent être élégants par nature. »

 

"Nous sommes contaminés par le  sens italien de  l’artisanat et du style »

 

En tant que membre important de la troisième génération d’entrepreneurs Bertazzoni, quelles sont les valeurs ou les vertus de cette entreprise familiale, mais mondialement reconnue, dont vous vous nourrissez avant tout ?

 

« En tant qu’entreprise familiale, nous essayons toujours d’être honnêtes et de fournir le meilleur produit, le plus beau design et le service le plus qualitatif possible à nos clients. C’est une valeur que j’ai apprise lorsque j’ai rejoint l’entreprise il y a vingt ans. Comme nous avons construit une relation solide avec nos clients durant toutes ces années, nous ne pouvons pas les laisser tomber. C’est essentiel et c’est exactement ce en quoi croyait mon grand-père lorsqu’il a fondé Smeg il y a septante ans. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles cette entreprise existe et prospère toujours. Et ce – espérons-le – pour encore de nombreuses années (rires). En tant qu’entrepreneur, dirigeant une société d’environ 2  000 employés, on m’a également appris à me concentrer sur ma responsabilité sociale. Parce que lorsque je prends une décision, celle-ci affectera beaucoup de gens autour de moi. »

 

D’un point de vue encore plus personnel, comme CEO de Smeg, vous êtes bien sûr avant tout inspiré par votre grand-père Vittorio Bertazzoni senior, le fondateur, et par votre père Roberto. Mais peut-être d’autres personnes vous influencent-elles aussi ?

 

« Il y a vingt ans, j’ai été inspiré par Steve Jobs quand

il a reconstruit son entreprise. Comme Smeg le fait aujourd’hui, il a offert au client un type de produit et de design différent. Nous aimons aussi agir autrement, non pas dans le but d’être différents, mais pour proposer des produits qui offrent à la fois confort, plaisir et design. Steve Jobs a également aidé ses clients à s’affranchir des normes établies. Offrir au client la liberté et l’opportunité d’être différent est aussi l’un des objectifs de Smeg. Une autre personnalité qui m’a influencé, c’est Enzo Ferrari. La société Ferrari est située dans la même région que la nôtre et Smeg fut sponsor de Ferrari.

Enzo cherchait toujours à ce que ses voitures soient uniques, les meilleures du monde. En agissant de la sorte, il a créé avec beaucoup de passion une marque qui a force d’icône. »

 

Pourquoi pour Smeg, l’aspect du style ou du design – outre bien sûr la mise en œuvre d’une technologie de pointe et la qualité du produit en soi – est-il un élément tellement essentiel de la création de produits ?

 

« En tant qu’entreprise italienne, nous sommes créatifs par nature. Lorsque nous fabriquons un électroménager, nous pouvons le réaliser de manière standard ou avec un certain style. Comme nous avons été contaminés par ce sens italien de l’artisanat qui fait partie de notre héritage culturel, nous aimons fabriquer des appareils qui fonctionnent parfaitement et qui sont aussi élégants. Cela ne représente pas une grande différence en termes de coût. Nous créons un design en portant attention aux détails importants. Le style fait partie de notre histoire, car l’art nous environne partout dans ce pays, il fait partie de notre évolution naturelle depuis l’époque romaine. Ce que l’on appelle aujourd’hui le ‘Made in Italy’ en matière de mode, de design, d’automobile, etc. est l’évolution contemporaine naturelle de ce qu’était le ‘Made in Italy’ à l’époque de la Renaissance, du baroque et du néo-classicisme. Il fait partie de nos racines et de notre ADN. Ce n’est ni snob ni prétentieux. Ce n’est pas notre manière d’agir. Nous pouvons être élégants par nature. » (Rires)

 

 

Étant l’une de ces marques emblématiques typiquement italiennes, reconnues et plébiscitées dans le monde entier, comment définiriez-vous personnellement l’ADN de cette signature très spécifique ?

 

« Le ‘Made in Italy’ est aujourd’hui communément admis comme étant un concept postindustriel, mais il était déjà une référence de qualité supérieure au Moyen Âge. Le meilleur textile était fabriqué en Italie et des gens du monde entier s’y rendaient pour l’acheter. Architectes, peintres, écrivains, compositeurs venaient chez nous pour se former auprès des grands maîtres italiens et s’en inspirer. Au XIXe siècle, des concours avaient lieu dans les célèbres Salons d’art parisiens et le premier prix était un séjour de six mois par an en Italie ! »

 

Smeg étant une marque mondiale, vous travaillez avec des designers et des architectes d’origine italienne, mais aussi avec des créateurs internationaux pour que les appareils Smeg reflètent les tendances actuelles et futures. Comment choisissez-vous ces professionnels ?

 

« Nous n’avons pas de procédures standard. La plupart du temps, nous découvrons les architectes et les designers suivant les opportunités, et nous développons d’une certaine manière une relation amicale et naturelle avec eux. Nous ne recherchons jamais les designers célèbres. C’est un processus naturel et nous aimons établir une relation forte basée sur des valeurs partagées. Nous apprécions aussi de travailler ensemble pendant un nombre minimum d’années. De plus, nous recevons de nombreuses offres de designers renommés mais également peu connus, et nous décidons de collaborer tant avec les uns qu’avec les autres en fonction de la qualité du travail qu’ils nous présentent. »

 

Vous êtes un entrepreneur italien représentant un pays dont la culture culinaire est célèbre dans le monde entier. Comment expliquez-vous le succès constant de la cuisine italienne ?

 

« La cuisine italienne est variée. Elle est simple, facile à préparer. Elle n’est pas chère, il s’agit d’une cuisine de tous les jours, donc très accessible. Dans la cuisine italienne, nous utilisons beaucoup de légumes, ce qui la rend fondamentalement saine. Et surtout, elle est incroyablement savoureuse ! » (Rires)